El Hierro

C’est la plus petite, à la fois la plus à l’ouest et la plus au sud de l’archipel, la moins peuplée, la moins touristique…

Mais rassurez-vous la Isla del Méridiano ne cultive pas que les « moins ». Elle est surement la plus authentique, la plus mystérieuse et la plus dépaysante des îles des Canaries.

  • el hierro

    A travers la forêt de Laurisilva

  • el hierro

    La curieuse forêt du Sabinar

  • el hierro

    La côte ouest de l’île

  • El Golfo depuis le camino de Jimana

  • el hierro

    L’écomusée de Guinea

  • el hierro
  • el hierro
  • el hierro
  • el hierro

Destination d’écotourisme de 270 km², El Hierro est donc réservée aux voyageurs épris de nature et de découverte simple. Pour conserver ce petit paradis le plus intact possible, l’île a fait le choix du développement durable. Les autorités ont donc misé depuis une trentaine d’années sur des projets visant à développer les énergies propres avec comme objectif à terme l’autosuffisance énergétique, la culture biologique à 100% ou encore la voiture à hydrogène.

Classée entièrement réserve de biosphère par l’Unesco, El Hierro offre de magnifiques randonnées qui vous conduisent sur le site des gravures rupestres d’El Julian, réalisées il y a plusieurs siècles par les premiers habitants de l’île les Bimbaches, ou encore dans la spectaculaire « forêt » de genévriers de Phénicie d’El Sabinar.

Végétation typique de la forêt humide

Balisage local

Une des randonnées incontournables de l’île est de parcourir le Camino de Jimana, qui offre des vues extraordinaires sur el Golfo.

Côté mer, il ne faut pas chercher ici de grandes plages de sable fin car l’île est plutôt escarpée, culminant à 1501 mètres au Pico de Malpaso, les côtes sont entourées de falaises. La baignade s’effectue dans des piscines naturelles, los charcos, entourées de roches comme celle de La Maceta.

Champ de lave en bord d’océan

En chemin vers le mirador de la Peña

En résumé une destination 100% nature, qui contraste complètement avec les autres îles de l’archipel…un coup de cœur assuré.

Une île qui se rêve 100% écologique, avec la mise en avant de l’agriculture biologique, l’auto suffisance électrique avec la centrale Gorona del Viento, ou encore le tout véhicule électrique ou au bio carburant, fabriqué sur place.

Choisissez votre séjour sur l’île El Hierro