Tenerife les 70 plus belles randonnées entre mer et montagne

Le fameux « petit guide rouge » des randonnées Tenerife, l’incontournable guide des éditions Rother, l’outil indispensable pour préparer vos randonnées sur l’île de Tenerife.

Les randonnées sont classées par massif afin de faciliter la lecture et de vous permettre de faire votre choix en fonction de votre lieu de villégiature.

Le guide présente pas moins de 70 itinéraires de tout niveau, répartis sur l’ensemble de l’île, permettant ainsi de découvrir bien sur le massif du Teide, mais aussi le parc naturel du Teno tout comme la pointe Est. C’est d’ailleurs dans cette zone de l’île, que l’on peut trouver, de notre point de vue, les plus belles randonnées Tenerife.C’est en tous les cas dans ce massif de L’Anaga, que vous trouverez les randonnées les plus sauvages.

Notez toutefois que la randonnée à travers la Réserve du Pirajal est désormais réglementée et une autorisation est nécessaire pour s’y rendre. On peut obtenir ce permis de randonnée en ligne, un calendrier permet de visualiser les places restantes et la fréquentation.

A ce jour, c’est donc le guide le plus complet pour les passionnés de randonnées et de nature. C’est aussi le plus vendu car il est disponible en plusieurs langues. Il fait l’objet de rééditions régulières. A la faveur de ces mises à jour des randonnées apparaissent et d’autres ne sont plus présentées. 

Une petite critique toutefois sur le descriptif, parfois trop littéraire et déroutant par rapport au terrain. Mais cela reste un très bon topoguide et un incontournable pour se lancer à la découverte des randonnées Tenerife.

randonnées Tenerife
randonnées Tenerife
randonnées Tenerife

Commentaires (6)

  • Bonjour, merci pour votre site !!
    Moi, je veux aller observer les cétacés 😉
    et je me tourne vers vous pour connaître vos meilleurs opérateurs à
    La Gomera (j’ai vu votre bon plan) à Ténérife et à La Palma….en
    sachant que je suis très intéressée par les excursions avec les
    scientifiques du MEER ou de la SECA…je me réfère au guide de Mark
    Carwardine (un opérateur sur chaque île ?)
    mille merci d’avance !!
    pascale
    Lyon
    ps : question subs : est-il autorisé de bivouaquer partout aux
    Canaries ? tente ou hamac ?

  • Bonjour Pascale, merci pour votre message.
    C’est entre la Gomera et Tenerife que vit une grande colonie de dauphins, rorquals et autres globicéphales, bien qu’il y en ait aussi au large des autres îles (plus tranquilles que Tenerife). On parle environ d’un nombre de 300, difficile à confirmer, sauf pour les scientifiques, bien sûr.

    Les dauphins sont un peu la poule aux œufs d’or pour les sorties en mer, donc il y a des abus.

    Il y a beaucoup de compagnies au départ de Puerto de Santiago sur Tenerife qui proposent des sorties en mer pour voir dauphins et baleines. La majorité d’entre elles offrent des prestations de type tourisme de masse, où se mêlent musique à tue-tête, alcool et autres divertissements du même style. Ce n’est pas l’idéal pour voir les animaux. Les incessants bateaux journaliers de ce type, au pied des falaises de Los Gigantes, on tendance même à les faire fuir.

    J’ai bien compris que vous êtes dans une autre recherche, plus authentique et éthique. Mais si je parle de ça, c’est pour donner aussi la bonne info aux lecteurs de notre blog voyage aux Canaries, afin qu’il ne tombent pas de ces pièges à touristes.

    Sur Puerto il y avait jusqu’à peu une seule compagnie qui opérait des sorties de whales watching, avec une approche fortement écologique. Il ont perdu, récemment, l’agrément de naviguer avec le navire M/S Katrin. Il sont entrain de réarmer un nouveau navire adapté aux évolutions des certifications de sécurité.

    Sur la Gomera on vous conseille Océano qui opèrent des sorties d’observations de baleines et dauphins, au départ du port de Valle Gran Rey. Ils sont partenaire MEER e V .

    https://whalewatching-gomera.com/es/oceano-whale-watching-la-gomera-bienvenido/

    Sur l’île de la Palma, il y a 2 ou 3 opérateurs à Puerto de Tazacorte sur la côte sud, je ne les connais pas, mais ça semble très touristique et peu éthique.

    Si de votre côté vous avez d’autres infos, n’hésitez pas à venir les partager avec les lecteurs de la communauté trekking canaries. On peut même créer un petit article sur ce sujet si bonnes infos et photos.

    Pour le camping et le bivouac sur les îles canaries on donne quelques infos générales dans les commentaires de ce post.

    https://trekkingcanaries.com/articles/cartes-de-randonnees-iles-canaries/

    Si d’autres questions n’hésitez pas à repasser par là.
    Comme toujours, bon séjour aux îles des Canaries.
    Cordialement
    Philippe

  • Mille merci pour votre réponse étoffée …..
    je ne manquerai pas de vous tenir au courant de mes découvertes ou déconvenues !
    et bien vu pour le lien vers le blog .. j’y avais laissé ma question .. sans savoir comment y retourner 😉
    et pour le matos : vous pensez que le hamac est jouable sur ténérife et la gomera : y’a des arbres ?
    ou plus prudent de prendre la tente ?
    cordialement

  • Bonjour Pauline, il y a des cartes sur les randos décrites dans le guide Rother. Ce ne sont pas des fonds IGN, se sont des petites cartes qui font une présentation grossière des itinéraires qui eux sont plutôt bien décrits. Généralement cela suffit, car sur le terrain les balisages et les panneautages aux intersections sont bons. Bonnes randonnées aux îles Canaries.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *